• pic
  • pic
  • pic
  • pic
  • pic

Connect Us!

 

Nursery in Qatar, Nurseries in Qatar, English and French nursery doha, Toddlers Qatar, Kindergarten doha qatar, Koala nursery, Childcare in doha, Childcare institution in doha Qatar, kindergarten in Qatar, Educational institutions in doha qatar, Kids activities in doha, english french speaking nursery in doha qatar , Garderie a doha qatar, Ecole maternelle a doha, Garderie francaise a doha qatar,francaise a doha, enfance a doha qatar, Activites pour enfants a doha, koala nursery school

Une Journée à Koala Nursery

 

L’accueil 7H-8H

En attendant l’arrivée de l’enfant, l’Auxiliaire prépare la salle et le matériel. Elle dispose différents jeux, jouets afin que chaque enfant puisse trouver de quoi s’occuper, se poser et même rêver.

Le moment venu, elle accueille l’enfant et sa famille.

Vient ensuite le moment de la séparation, l’enfant, après avoir embrassé ses parents peut s’installer et se mettre à jouer illico mais parfois, il peut manifester de la tristesse voire même pleurer, alors le doudou, la tétine, les câlins de son auxiliaire lui sont d’un grand réconfort.

Ainsi, apaisé, il est prêt à vivre sa journée de crèche.

Selon son âge, l’enfant est ensuite soit couché, (son rythme est respecté) soit accompagné dans les lieux de vie où il participera à des jeux libres en attendant l’arrivée des copains. 

A partir de 8h

L’effectif est presque complet, le petit-déjeuner est servi.

Vers 8h30

les auxiliaires expliquent le déroulement de la journée et débutent les activités qui sont bien sûr toujours proposées, mais jamais imposées. Selon les capacités de chacun et par petits groupes de 5 ou de 6 enfants ils vont soit:

Peindre ...

Manipuler, pâte à sel, pâte à modeler.

Jeux sur table puzzle, ...

L’enfant est libre de choisir les ateliers qu’il souhaite sous le regard des éducatrices qui l’aident à se poser tout en encourageant et en soutenant ses expériences et ses découvertes.

Puis vient le temps calme, moment de détente, autour de comptines à gestes ou de contes que l’enfant apprécie beaucoup.

Les moyens

C’est dans une ambiance plus feutrée qu’évolue l’enfant plus petit. Le maternage est plus soutenu. Son rythme alterne entre les temps de repos, les temps d’éveil, les temps de soin.

L’auxiliaire lui parle, adapte et en fonction de son évolution, aménage un espace approprié. Ainsi, il sera installé dans un espace pour favoriser au fur et à mesure ses acquisitions motrices (comme par exemple la marche à quatre pattes, la tenue debout etc). 

Vers 11h 20

Le repas est attendu par tous. Le bébé va boire son lait dans les bras de son auxiliaire jusqu’à ce qu’il puisse se tenir assis tout seul et qu’il soit suffisamment autonome.

Progressivement, il découvre la cuillère.

Il mange seul, jusqu’à ce qu’il soit en mesure de partager ce moment de plaisir privilégié avec un ou plusieurs enfants par la suite.

A partir de 12h

Le < dodo > est bienvenu. Chacun regagne son lit avec  < doudou > sucette, etc... l’auxiliaire  respecte le rituel d’endormissement de chacun et après un petit câlin à la demande, les paupières se ferment petit à petit sur fond de musique douce.

Le réveil s’effectue tout aussi progressivement, il s’étale dans le temps.

L’enfant qui se réveille peut sortir de son lit et regagner la salle où il trouvera son auxiliaire, une ambiance agréable et des jeux calmes.

Puis les temps de soins reviennent, changement de la couche, habillage. Encore un moment privilégié où l’auxiliaire raconte à l’enfant et à lui tout seul, ce qu’il va vivre l’après midi jusqu’au retour de ses parents. 

14 h Les retrouvailles 

Les départs s’échelonnent à partir de 16h l’enfant qui a repéré l’heure d’arrivée de ses parents (comme son tour de rôle pour les repas) attend sans s’impatienter.

Moment heureux des retrouvailles la plupart du temps. Souvent l’enfant tient à terminer son jeu ou fait jouer ses parents. Quelquefois même il lui arrive de faire tout ce qui est interdit. Son papa ou sa maman doivent alors intervenir, poser les limites (pour les grands).

L’auxiliaire le fait participer quand elle raconte sa journée à la crèche. Il est très attentif, même si quelques fois il fait mine de ne pas écouter. Après le bisou du soir, c’est le départ mais pas trop vite, il lui faut encore faire un petit tour dans le couloir (jeux de cache-cache) et montrer ses prouesses motrices à ses parents.

L’après-midi à Koala Nursery

15h30 Goûters 

On retrouve là le même déroulement que pour les repas, chacun mange à son tour, biberons, laitages et compotes sont très appréciées.

Hum… ! Les gâteaux aussi, mais il n’y en a pas tous les jours, souvent c’est les fruits qui prennent la place parce que c’est plein de vitamines. C’est la Diététicienne qui le dit. 

16h Sorties dans le jardin 

L’éducatrice et l’auxiliaire proposent à l’entant, quelques activités différentes de celles du matin ou une sortie dans le jardin.

Le jardin, lieu de récréation de découvertes psychomotrices autres, lieu de défoulement, d’observation...

Chaque fois et quelque soit l’activité ou le moment, l’éducatrice incite l’enfant à faire seul, comme pour l’habillage, le déshabillage, mettre ses chaussures etc...

En fonction de ses capacités, de ses moyens, elle l’aide bien entendu si l’enfant ne veut pas et s’oppose. Elle respecte ses mouvements tout en lui expliquant ce qu’il se passe. 

17h ~ 17h30 Les retrouvailles 

Les départs s’échelonnent à partir de 16h l’enfant qui a repéré l’heure d’arrivée de ses parents (comme son tour de rôle pour les repas) attend sans s’impatienter.

Moment heureux des retrouvailles la plupart du temps. Souvent l’enfant tient à terminer son jeu ou fait jouer ses parents. Quelquefois même il lui arrive de faire tout ce qui est interdit. Son papa ou sa maman doivent alors intervenir, poser les limites (pour les grands).

L’auxiliaire le fait participer quand elle raconte sa journée à la crèche. Il est très attentif, même si quelques fois il fait mine de ne pas écouter. Après le bisou du soir, c’est le départ mais pas trop vite, il lui faut encore faire un petit tour dans le couloir (jeux de cache-cache) et montrer ses prouesses motrices à ses parents.